Tendance : la Saké s’invite dans nos bars

Le Saké est un spiritueux qui a su envoûter les papilles de ceux qui l’ont testé. Il fait partie des boissons alcooliques qui s’arrachent le plus dans les bars du monde. Tantôt, c’est la boisson à découvrir par excellence. Voici tout ce qu’il faut savoir concernant le spiritueux Saké.

Le Saké japonais

Le Saké est le produit japonais le plus répandu dans les bars. Il s’agit d’un alcool à base de riz appelé aussi vin du riz. Comme lors de la production de la bière, on peut retrouver le Saké sous différents brassages. Il faut savoir que la qualité de ce breuvage dépend en premier de sa formule de production. Toutefois, cela implique le savoir-faire du brasseur, la qualité de l’eau, mais aussi la qualité du riz. Ainsi, par la fermentation répétée de la préparation, on peut obtenir un alcool de 14 à 17°.

Le spiritueux Saké peut se consommer pendant différentes occasions grâce aux différentes variétés existantes.

Il s’agit d’un produit japonais vertueux dans sa ville natale. Selon la tradition des Japonais, c’est une boisson à consommer, de préférable, à la maison. Néanmoins, cette tradition s’est révolu parce que l’on peut se procurer et déguster un bon saké un peu partout.

L’histoire du Saké en Occident

Partant du Japon, le Saké s’est réparti rapidement dans le monde. Son arrivée a été très attendue en France, le pays disposant du plus grand nombre de passionnés de vin. Ce pays se met par la suite à la production de ce dernier et poursuit son avancée par l’exportation. Il faut savoir que la France se trouve en ce moment en tant que 11e pays exportateur du Saké.

Le produit s’arrache par la suite dans les ventes et on finit par retrouver du Saké dans presque tous les bars. Néanmoins, ce produit reste un produit de qualité, mais que l’on peut se procurer un peu partout.

Les différentes sortes de Saké

Il existe de ce fait plusieurs types de spiritueux Saké. On peut retrouver le Kawasemi ou le Saké doux et fruité ; le Sayori ayant un goût tendu, sec et salin ; le Shickiken Junmaï qui est un Saké vif très fruité et sur des notes d’agrumes ; le Kinokuniya Junmaï un Saké souple et fruité ; le Biwano Sazanamie Moderne, mais aussi le Biwano Sazanamie classique fruité et frais.

Bref, le Saké est une boisson à ne pas rater et à déguster pour toutes les occasions. Cependant, il ne faut pas oublier que la consommation d’alcool nécessite toujours la modération pour éviter les mauvaises surprises.

Réussir vos cocktails à tous les coups avec une bonne Téquila
Les règles d’or pour déguster une bonne vodka