Quels sont les différents types de rhum ?

rhum

Publié le : 26 avril 20235 mins de lecture

Si vous êtes un amateur de rhum, vous avez probablement déjà remarqué que ce breuvage spiritueux est très varié en termes de goût, d’arômes et de couleurs. En effet, le rhum est produit dans différentes régions du monde, avec des méthodes de fabrication et des matières premières variées. Découvrez les différents types de rhum, leurs différences et les techniques de dégustation et de mixologie qui leur conviennent le mieux.

Différents types de rhum

Le rhum est classé en plusieurs catégories en fonction de son lieu de production, des matières premières utilisées et des techniques de fabrication. En général, on distingue les types de rhum suivants : le rhum blanc, le rhum ambré, le rhum vieux, le rhum agricole et le rhum industriel.

Rhum blanc vs rhum ambré

Le rhum blanc est obtenu par distillation de la sève de canne à sucre fermentée. Contrairement au rhum ambré, il n’a pas été vieilli en fût de chêne et conserve donc sa couleur transparente et sa saveur sucrée. Le rhum blanc est souvent utilisé pour la préparation de cocktails, car il apporte une saveur légèrement sucrée et une touche d’alcool.

Vieillissement du rhum

Le vieillissement du rhum est une étape importante dans la production de certains types de rhum. Le rhum ambré, par exemple, est vieilli en fûts de chêne pendant plusieurs années avant d’être mis en bouteille. Ce processus permet au rhum de prendre une couleur ambrée, ainsi que des arômes et saveurs plus complexes.

Classification selon les pays producteurs

En fonction des réglementations en vigueur dans chaque pays, le rhum est classé selon différentes catégories. Par exemple, en Martinique, le rhum agricole doit être fabriqué à partir de jus de canne frais, tandis qu’à Cuba, le rhum doit être vieilli dans des fûts de chêne blanc.

Notes de dégustation

Le rhum est un alcool qui peut offrir une grande variété de notes de dégustation, allant du sucré au boisé en passant par le fruité et l’épicé. Selon le type de rhum que vous dégustez, vous pourrez percevoir des notes de vanille, de caramel, de fruits exotiques ou d’épices. Pour apprécier pleinement les saveurs du rhum, il est recommandé de le boire lentement, à température ambiante ou légèrement réfrigéré.

Rhum agricole vs rhum industriel

Le rhum peut être classé en fonction de la technique de fabrication, soit le rhum agricole, soit le rhum industriel.

Matières premières et fabrication

Le rhum agricole est fabriqué à partir de jus de canne à sucre frais, pressé et fermenté, tandis que le rhum industriel est fabriqué à partir de mélasse (un résidu de la production de sucre). Le rhum agricole est donc considéré comme plus authentique et de meilleure qualité que le rhum industriel.

Différences de goût et d’arômes

Le rhum agricole a souvent un goût plus herbacé et végétal que le rhum industriel, qui est parfois plus sucré. Le rhum agricole offre une plus grande variété d’arômes, allant du fruité et floral au terroir et à l’épicé.

Rhum épicé et aromatisé

Le rhum épicé et aromatisé est obtenu en ajoutant des ingrédients comme des épices, des herbes ou des fruits à la distillation ou au vieillissement du rhum. Ces ingrédients apportent des saveurs et des arômes complémentaires au rhum, en fonction de la recette utilisée.

Rhum pour dégustation et mixologie

Chaque type de rhum est utilisé pour une variété de recettes de cocktails ou de boissons, en fonction de ses propriétés gustatives et de ses arômes. Le rhum blanc est souvent utilisé dans les cocktails sucrés, comme la piña colada ou le mojito, tandis que le rhum vieux est idéal pour les cocktails plus complexes, comme le Mai Tai ou l’Hemingway Daiquiri.

Bien choisir ses vins et spiritueux en ligne
Comment choisir un bon rhum arrangé ?

Plan du site