Qu’est ce que le cépage d’un vin ?

Le terme « cépage » vient régulièrement dans le lexique du vin. Pour mieux comprendre ce qu’est le cépage du vin, il convient avant tout de comprendre ce que signifie « cépage ».

Qu’appelle-t-on cépage ?

Par définition, le cépage est une variété de plant de vigne. pour faire plus simple, c’est un type de raisin, ayant ses caractéristiques propres le distinguant des autres variétés de raisin. Dans la fabrication du vin, il est possible d’utiliser un seul cépage. On parle alors de monocépage. C’est le cas notamment des vins comme le merlot, le chardonnay, ou encore le sauvignon.

Mais il est aussi possible d’élaborer du vin en combinant plusieurs cépages et en variant leur proportion. Ainsi, des vins comme le Château neuf-du-Pape associent plus d’une douzaine de cépages différents. Profitez de dégustations sur mesure sur lafleurwines.com.

Quelle est la différence entre cépage et appellation ?

Généralement, la notion de cépage est largement utilisée dans de nombreux pays comme les États-Unis ou des pays de l’Amérique latine. Mais l’approche est différente pour les vins de France où « l’appellation » est plus priorisée et plus connue. Cette dernière renvoie à la notion de vin de terroir et de crus. Par exemple, le cahors de la France est l’équivalent du malbec en Argentine. Les connaisseurs considèrent en outre que les cépages définissent le style des vins, tandis que, suivant l’appellation, le terroir souligne les caractéristiques propres aux cépages.

Comment reconnaître un cépage ?

Les cépages se distinguent de par deux principaux attributs. Il y a d’abord les caractéristiques du fruit, comme sa couleur, ses arômes, sa taille, sa teneur en acide, etc. Et d’autre part, il y a les facteurs de performance du cépage permettant d’évaluer la croissance de la vigne ou encore les modes de maturation du raisin. Notez en outre, que ce soit pour réaliser des vins blancs ou pour l’élaboration des vins rouges, que les cépages dédiés sont pour la plupart des raisins à chair blanche, mais avec des couleurs de peau différentes.

En botanique, la vigne dédiée à la production du vin appartient à la famille botanique des Vitacées et principalement au genre « Vitis ». Celui-ci comprend deux sous-catégories, dont « Vitis Muscadinia » et « Vitis Euvitis ». Ce dernier compte 36 espèces et parmi elles se trouve le « Vitis vinifera ». Cette espèce comprend les meilleurs cépages pour l’élaboration de vins millésime à travers le monde.

Que manger avec un Bourgogne rouge ?
Vin rosé pamplemousse : retour sur une mode qui ne s’essoufle pas