Comment choisir un bon rhum arrangé ?

rhum arrangé

En breuvage industriel ou artisanal, le rhum arrangé est devenu de plus en plus apprécié par un bon nombre de consommateurs. À l’occasion d’une fête ou d’une rencontre avec des amis de longue date, nombreux sont ceux qui choisissent de partager une bouteille de ce fameux rhum aux goûts multiples. Par contre, le fait de se servir d’un rhum arrangé nécessite une bonne manière d’autant plus que chacun a son propre goût et son habitude. Afin de satisfaire tous les amateurs de cette boisson alcoolique, il est souvent nécessaire de distinguer la meilleure composition.

Choisissez votre rhum arrangé selon les arômes

Une meilleure manière de choisir un rhum arrangé repose sur son parfum et les familles d’arômes auxquels il est fabriqué. Il faut avant toute chose souligner que ce breuvage doit obtenir par une macération d’un rhum blanc afin de laisser les arômes dominer le mélange. Par la suite, tout un chacun a librement le choix de déguster le rhum arrangé répondant à son propre goût et son odorat.

Dans ce sens, il existe une panoplie d’options qui s’ouvrent à la disposition des consommateurs. Ceux qui apprécient les goûts exotiques peuvent choisir le rhum arrangé macéré à partir des fruits. Les plus ferventes peuvent par exemple s’offrir une bouteille de rhum arrangé orange citron. Ils peuvent aussi bien déguster cette fameuse boisson alcoolique aux arômes de bananes, ananas et, etc.

Par ailleurs, il existe diverses techniques de macération qui utilisent des ingrédients spécifiques tels que le café, la vanille. Cela permet d’obtenir à la fois un rhum fort et délicieux qui est prêt à répondre aux goûts les plus raffinés. Sans oublier, ceux qui ont besoin d’un rhum fort peuvent se servir d’un rhum arrangé gingembre, cola et différentes épices aphrodisiaques. Tout dépend en effet de goût qui ravit les consommateurs. Dans tous les cas, de multiples arômes sont prêts à satisfaire tout un chacun.

Choisissez votre rhum arrangé selon la durée de la macération et la conservation

La période de macération et le mode de conservation différencient la finesse d’un rhum arrangé. Effectivement, la saveur et le parfum sont plus subtils avec une durée de macération assez longue. De cette manière, les consommateurs peuvent profiter de toutes les notes libérées par le mélange.

En général, au bout d’un mois de macération les ingrédients dominent l’alcool et le mélange prend une couleur vive et agréable. Certainement, les rhums arrangés industriels respectent cette durée minimale requise de macération, et ce afin d’obtenir un rendu final satisfaisant. Dans tous les cas, il est possible de s’offrir d’un bon vieux rhum arrangé qui date de plus d’un an.

Par contre, le mode de conservation joue aussi bien un rôle déterminant pour choisir le bon rhum arrangé. Dans ce sens, il est préférable d’opter pour les marques qui respectent ces normes recommandées. À ce titre, le rhum doit être à l’abri de la lumière et des variations de température. Certains arômes notamment ceux qui sont fruités sont sensibles à l’oxydation. Pour en être sûr, il est nécessaire de vérifier le scellage de la bouteille de son rhum arrangé avant de procéder à un choix.

Optez pour les rhums arrangés de bonne qualité

Effectivement, la marque de son rhum arrangé est un bon critère pour choisir une bonne bouteille. Cela évite entre autres les mauvaises surprises quant au goût de l’alcool et la qualité en général du produit. Il existe sans doute un bon nombre de fabricants de cette fameuse composition. Ils adoptent leur propre technique de macération et proposent leur mélange en fonction du taux d’alcool allant de plus doux au plus fort.

Dans ce cas, il est recommandé de procurer une bonne bouteille de rhum arrangé proposée par une marque de référence en la matière. D’ailleurs, le choix est multiple pour satisfaire les besoins de chacun de consommateurs. En effet, les initiés dans le domaine peuvent profiter des rhums arrangés délicats, fruités avec une finale acidulée. Il existe aussi bien de composition certifiée biologique pour les plus ferventes.

Ce qu’il faut éviter pour choisir un rhum arrangé

D’une manière générale, le meilleur choix d’un rhum arrangé dépend du goût et de l’habitude de chaque consommateur. Tout le monde peut en effet s’offrir le meilleur mélange qui ravit leur cœur à toute occasion.

Cependant, il faut être vigilant avant d’acheter une bouteille en ce qui concerne notamment les marques qui utilisent des additifs pour fabriquer leur rhum arrangé. Nombreux sont ceux qui contestent les rhums arrangés avec des ajouts artificiels. À la limite, le miel est la seule composante additive acceptée.

À ce titre, les rhums arrangés sucrés sont souvent désapprouvés par un bon nombre de consommateurs. Ceux-ci compromettent la saveur naturelle des ingrédients dans la composition. Les rhums arrangés sirotés sont également à exclure, car les sirops nuisent la texture du mélange. Il faut en effet opter pour la composition pure obtenue à partir de la famille d’arôme souhaité.

Opter pour une box apéro à l’occasion de l’anniversaire de son homme
Réussir vos cocktails à tous les coups avec une bonne Téquila